Mon vin à moi

Mon vin à moi

Mon compte Mon Compte Mon Panier Mon Panier 0

Le tour du monde en 6 Moscow Mule

PAR NOTRE JOURNALISTE, PIERRE GEORGES

Les années passent et les cocktails à la mode défilent. Après les Spritz, Mojito et autres Gin Tonic, le Moscow Mule fait son retour en grâce. S’il nous vient originellement des comptoirs new-yorkais, ce mix, basé à l’origine sur la vodka, supporte en fait très bien le métissage. Voici quelques variantes originales pour voyager en quelques gorgées.

Comme son nom ne l’indique pas, la légende veut que la « mule de Moscou » soit née dans les années 1940 au bar du Chatham Hotel à … Manhattan ! Dans les années 1950 il est même devenu l’un des cocktails les plus appréciés aux Etats-Unis. Servi traditionnellement on the rocks et dans un récipient en cuivre, ce mélange de vodka, de ginger beer et de citron vert a su au fil des années évoluer en se métissant de multiples influences. S’il bénéficie ces dernières années d’un retour en force sur nos comptoirs, il serait bien dommage de se contenter de sa version originale uniquement. Alors enfourchez votre monture et suivez le guide…

Mexican Mule

On commence par traverser le Rio Grande. Pour y parvenir, il vous faudra vous munir de tequila dorée José Cuervo ou d’une 100% Agave Vecindad ainsi que de liqueur de café type Kahlúa puis de compléter avec le soda au gingembre, du sirop de sucre et de citrons verts.

Les American Mule

Retour aux Etats-Unis, où les variantes à bases de whisky ouvrent tant de nouvelles possibilités. En utilisant du bourbon, vous obtiendrez un Kentucky Mule. Un doigt de liqueur de café en plus, et vous voici en Louisiane avec un New Orleans mule. Envie de rester dans un esprit sudiste ? Du Southern Comfort et vous voici avec un Southern Mule.

Les Caribbean Mule

On reste en Amérique, mais cap cette fois sur les îles. Sucre de canne Monin, Belvoir Cordial Ginger et une goutte de Rhum Neisson vous donneront un Neisson Mule. En changeant ce dernier ingrédient par de l’Appleton Signature, voilà un Jamaïcan Mule. En switchant vers un rhum Mount Gay Black Barrel, et direction le soleil avec un Barbade Mule à la main.

French Mule

Cocorico ! Un peu d’eau de vie de Poire Miclo. Du Belvoir Cordial Ginger Bio, du sirop de sucre de canne Monin. Compléter avec citron vert et ginger beer. Bienvenue à la maison avec un French Mule ! Plutôt branché Charente ? Le cocktail supportera également très bien un Cognac, avec une pointe d’Angostura pour un peu plus de piment. Votre mule pourra aussi être normande avec un calvados de chez Christian Drouin.

Les English mule

Outre-manche, les déclinaisons du mule trouvent également un terreau fertile. Bushmills, Jameson et autre Paddy vous donneront de parfaits Irish Mule. Un Scotch blended et du St-Germain vous amèneront en Ecosse avec un Glasgow Mule. Enfin, un autre grand classique peut être obtenu en changeant la vodka de la recette originale par du Gin et obtenir ainsi un London Mule.

Japan Mule

Et pourquoi ne pas, pour finir, revenir aux sources, à la base même du Moscow Mule, à savoir la vodka ? Mais en prenant une direction un peu plus exotique. En choisissant la vodka Nikka Coffey Grain, en provenance directe du Japon, dépaysement et originalité seront assurées !

Calvados Christian Drouin Séléction

Calvados Christian Drouin Séléction

Calvados

30,70€

Rhum Blanc Agricole de Martinique Neisson

Rhum Blanc Agricole de Martinique Neisson

Rhum/Cachaca

25,90€

Vodka Nikka Coffey

Vodka Nikka Coffey

Vodka

42,90€

Tequila Vecindad 100% Agave

Tequila Vecindad 100% Agave

Tequila/Mezcal

33,00€