Mon vin à moi

Mon compte Mon Compte Mon Panier Mon Panier 0

Comment reconnaître un bon vin ?

Nous nous demandons tous comment choisir un bon vin. Que nous soyons novices en dégustation de vin ou que nous souhaitions approfondir nos compétences dans le domaine de l’œnologie, la réponse à la question comment reconnaitre un bon vin est essentielle.

Le choix de la bouteille de vin

En effet, tradition française oblige, le choix du vin idéal est un élément indispensable à la réussite d’un bon repas traditionnel. Bien entendu, le prix et le producteur (château prestigieux, appellation reconnue, région…) sont des critères qui entrent en ligne de compte mais ce ne sont pas les seuls. Bien qu’un vin puisse avoir un prix élevé cela ne signifie pas forcément qu’il soit extrêmement qualitatif. C’est pour cela que nous allons vous donner quelques clés et astuces pour caractériser facilement le vin de votre verre et l’apprécier pleinement. Notre premier conseil est de toujours choisir un vin où le nom de l’exploitant ainsi que les mentions « sur le domaine » ou « mis en bouteille en propriété » figurent clairement sur l’étiquette. Ces indications montrent que le producteur a suivi le processus de A à Z et ne s’est pas contenté de faire un assemblage de différents cépages. De même, les vins d’appellation origine contrôlée (plus connus sous l’acronyme AOC) ou récompensés par des médailles (or ou argent) restent des valeurs sûres. Comment choisir un bon vin se mesure également à l’année de production. Ce facteur dépend notamment de l’ensoleillement, ainsi pour connaître les bonnes années vous pouvez vous référer à un guide des vins ou effectuer votre achat bouteille de vin en ligne. Grâce aux sites de vente en ligne vous obtiendrez clairement et en un coup d’œil les informations importantes à savoir sur le breuvage.

 

 

Quelques conseils avant la dégustation

Tout d’abord, il faut savoir que la dégustation d’un vin se fait en trois étages. En premier lieu, il convient d’observer le vin ; ensuite, vous pourrez le sentir et enfin le goûter. Il va de soi que la qualité d’une bouteille de vin se mesure de prime abord à l’arôme et à l’odeur que se dégagent lors de son débouchage.

 

Le nez

Versez un peu de vin dans un verre et inspirez. C’est ce que l’on appelle « le premier nez ». Si le vin est « ouvert » vous distinguerez alors les fragrances qu’il dégage (floral, minéral, végétal, épicé, fruité…) ; à l’inverse s’il est « fermé » et que vous ne sentez rien, il faudra le laisser se décanter et s’aérer avant de le déguster.

L’aspect visuel

La couleur de la robe du cru est également un excellent indice. Un bon vin a généralement une couleur brillante et intense. Par ailleurs, la couleur de la robe est un indice de l’âge du cru. Ainsi, pour les vins rouges, plus le teinte tire vers le rouge orangé plus le millésime sera vieux ; une robe plutôt violine sera le signe d’un jeune cru. Pour les vins blancs, plus le vin sera vieux plus il prendra une couleur dorée. Attention, toutefois il ne s’agit que de généralité, car la couleur d’un vin dépend également du ou des cépages utilisés.

L’équilibre gustatif

Lors de la dégustation, l’équilibre en bouche doit être présent. En réalité, pour un bon vin blanc l’équilibre réside entre deux axes : l’acidité et l’onctuosité. Pour ce qui est du vin rouge, on en dénombre trois : l’acidité, l’onctuosité et le tanin. Il faut savoir que l’onctuosité est le rapport entre le sucre et l’alcool. L’équilibre gustatif est la première composante pour savoir comment choisir un bon vin, mais ce n’est pas la seule : la persistance olfactive rentre également en jeu.

Une bonne longueur en bouche

Un bon cépage se mesure aussi à la longueur en bouche. Il s’agit du temps pendant lequel les arômes restent en bouche après avoir recraché ou avalé le vin. Cette persistance olfactive réside dans la qualité même du fruit. La quantité des arômes perçus et leur intensité dépendent de plusieurs facteurs, mais la qualité du raisin mis en œuvre et sa maturité restent les éléments principaux. De plus, l’expérience de dégustation du vin dépend aussi de la température à laquelle il est servi. C’est pourquoi veillez à bien respecter les préconisations faites par le caviste ou indiquées sur la bouteille de vin. Ainsi répondre à la question comment reconnaitre un bon vin n’est pas aisée car un bon cru se mesure à l’aide de plusieurs critères.

Comment choisir un bon vin avec vos plats ?

La qualité intrinsèque du vin n’est pas le seul élément à prendre en compte pour apprécier pleinement la dégustation d’un bon millésime. L’accord entre les mets servis lors d’un repas et le vin est primordiale. En effet les vins rouges puissants s’accordent particulièrement avec des plats intenses à base de viandes rouges ; pour des viandes rouges ou blanches, préférez plutôt un vin rouge léger. Les blancs corsés se prêtent davantage aux plats de poissons ou aux entrées. Vous avez choisi de servir des crustacées et des fruits de mer, nous vous conseillons de choisir un blanc sec ou effervescent. Les blancs onctueux et gras se marient bien avec des volailles et viandes blanches en sauce. Quant à vos desserts et vos plats sucrés, vous pourrez choisir idéalement un vin sucré. Même si cela peut vous paraitre compliqué, il n’en est rien. Une règle simple est à appliquer : plus le plat est fin et sophistiqué, plus le vin que l’accompagne doit être léger. Enfin, pour éviter tout impair, certaines règles culinaires doivent être respectées. Un met sucré ou amer accentue la sécheresse d’un vin, le cru devra donc être dans l’idéal long en bouche et plutôt doux. À l’inverse, les plats salés « attendrissent » les vins en les rendant plus doux et sucrés, il est alors recommandé de choisir un vin avec davantage de caractère et de corps. Grâce à toutes ces petites astuces, vous avez maintenant toutes les clés en main afin de sélectionner et reconnaitre un bon vin ! Laissez-vous surprendre et surprenez vous amis, avec modération bien entendu !

 

Champagne AOC Brut Piper-Heidsieck

Champagne AOC Brut Piper-Heidsieck

Champagne

30,12€

Champagne AOC R de Ruinart

Champagne AOC R de Ruinart

Champagne

41,50€

Champagne AOC Brut Spécial Cuvée Bollinger

Champagne AOC Brut Spécial Cuvée Bollinger

Champagne

38,44€

Champagne AOC Brut Premier Louis Roederer

Champagne AOC Brut Premier Louis Roederer

Champagne

34,40€