Mon vin à moi Mon vin à moi
Mon compte Mon Compte Mon Panier Mon Panier 0

A la découverte du terroir, La Vallée du Rhône

PAR NOTRE SPÉCIALISTE VINS, DÉBORAH FLURY

Avec plus de 75 000 hectares de vignes, elle représente la 2e région viticole la plus vaste de France, soit environ 60% de la surface viticole bordelaise. Nichée entre le Massif Central et les Alpes, les vins du Rhône sont étendus sur six départements. Ils disposent d’une belle variété de sols et d’un climat méditerranéen leurs offrants une identité très marquée au terroir. On a trop souvent tendance à les caricaturer en les limitant à leur richesse en alcool, pourtant, même si la Syrah et le Grenache dominent souvent, ces vins possèdent équilibre et finesse.

Parmi ses appellations villages, les 20 « communaux supérieurs », situées en Rhône méridional, ont un terroir et une identité si particulière, qu’ils peuvent l’afficher ! Certains ont même pu accéder au rang de Cru et obtenir la fameuse AOC, que vous pourrez trouver d’ailleurs à un excellent rapport qualité-prix. Gigondas fut le premier à l’obtenir en 1971, suivi de Vacqueyras en 1985, Beaumes-de-Venise en 2005, Vinsobres en 2006, Rastau en 2010… Alors, qui sera le prochain ? Valréas, plein de fruit ? Plan de Dieu, dense et concentré ? Sablet, plus capiteux ? Découvrons-les sans tarder !

Contrairement aux crus méridionaux où l’on utilise une vingtaine de cépages, les rouges des crus septentrionaux sont issus d’un seul cépage, la Syrah. Cépage noir qui donne des vins charpentés et puissants, aptes à de longues gardes tels que les Cornas et Hermitage mais aussi des vins aux tanins veloutés tels que les Côte-Rôtie qui développent avec les années une grande complexité à l’ampleur exceptionnelle dont certaines cuvées s’arrachent dans le monde entier. Au Sud, le terroir méridional atypique du célèbre Châteauneuf-du-Pape se compose d’un fabuleux héritage de galets roulés. L’appellation autorise ici 13 cépages (Grenache, Syrah, Mourvèdre, Cinsault, Counoise, Vaccarèse, Muscardin et Terret noir puis Clairette, Grenache blanc, Roussanne, Bourboulenc, Picpoul et Picardan) qui en font des vins à la puissance aromatique étonnante au potentiel de garde de 5 à 20 ans, aussi bien en rouge qu’en blanc !


Les cépages principaux de la Vallée du Rhône

La Syrah

La robe des vins composés de Syrah est plutôt sombre. Le nez est puissant, avec des arômes de violette, de réglisse et des notes légèrement épicés. C’est l’unique cépage noir autorisé de la partie septentrionale, notamment dans les mythiques Côte-Rôtie et Hermitage.

Le Grenache

Cépage originaire d’Espagne, il est roi dans l’assemblage des vins de la partie méridionale. Il évoque un nez de fruits rouges mûrs avec une bouche souple et corsé. Après le Merlot et le Cabernet Sauvignon, c’est aujourd’hui l’un des plus cultivés au monde.

Le Viognier

Ce cépage blanc présente des arômes d’abricot, de pêche, et parfois de miel, le tout avec une jolie longueur en bouche. Il donne un vin blanc ample et onctueux, d’une grande finesse et d’une qualité exceptionnelle. Le viognier est utilisé seul dans l’appellation Condrieu, star des blancs du Rhône septentrional. Il peut également être assemblé jusqu’à 20% dans le Côte-Rôtie pour apporter de la rondeur au vin.

La Marsanne

Il s’agit d’un cépage blanc généreux utilisé dans la production des grands vins de la région comme Hermitage, Crozes-Hermitage, Saint-Joseph et Saint-Péray. Son acidité est plutôt faible et il révèle des arômes de fruits à chair blanche ou jaune (coing, abricot, pêche), des notes florales (acacia, chèvrefeuille), ainsi que des notes de fruits secs (amandes, noix, noisettes) ou de miel avec le vieillissement.

La Roussanne

La Roussanne donne un vin fin et très aromatique (noisette, aubépine, abricot, chèvrefeuille, miel, fleurs blanches), mais apporte également de l’onctuosité et de la puissance. Rarement vinifié seul, ce cépage noble est souvent associé à la Marsanne et peut même donner des vins au beau potentiel de garde.



Et qu’est-ce qu’on mange ?

Des grandes Syrah du Nord aux Grenache ensoleillés du Sud, du Viognier à la Clairette, la Vallée du Rhône produit des vins pour tous types de cuisine. Les rouges s’associeront par exemple à des viandes comme un gigot d’agneau de lait, un lapin aux olives, aux rôtis, ou bien une préparation à base de légumes d’été comme la ratatouille ou des tomates à la provençale. Les blancs, ronds et opulents, peuvent mettre en avant des poissons tels qu’un loup en croûte, mais aussi de belles viandes blanches comme du veau aux petits légumes.

Les Vins de Vienne - Saint-Péray

Les Vins de Vienne - Saint-Péray

2018

Vallée du Rhône

14,50€

Les Cassagnes de la Nerthe

Les Cassagnes de la Nerthe

2017

Vallée du Rhône

15,00€

Domaine de Verquière - Rasteau

Domaine de Verquière - Rasteau

2018

Vallée du Rhône

11,90€

Domaine Pierre Gaillard - Côte-Rôtie

Domaine Pierre Gaillard - Côte-Rôtie

2018

Vallée du Rhône

41,50€